C’est quoi pour vous le télétravail ?

« Grèves, confinement,… les raisons majoritaires qui ont fait de 2020 l’année le passage historique au télétravail » pourra titrer un article de presse professionnelle dans 50 ans.

Quand l’heure où les hashtags #travaillerautrement ou #télétravail2020 sont au plus haut sur les réseaux sociaux nous pouvons nous poser une question simple : c’est quoi télétravailler ?

Tentons de commencer à répondre à cette question par la négative, le télétravail n’est pas :

  • un jour de congés
  • une justification pour (faire) travailler plus
  • une excuse pour être mis ou pour se mettre à l’écart
  • la possibilité de faire des activités personnelles sur son temps de travail

Bref, le télétravail c’est comme être au bureau, mais chez soi ?

Globalement, oui !

Le télétravail, c’est la possibilité d’aller au travail et d’éviter un aller-retour en transport, c’est la chance de travailler dans un lieu qui nous rassure voire qui nous stimule, mais c’est aussi la possibilité d’aménager son emploi du temps comme on le souhaite.

La plupart des télétravailleurs ont, comme au bureau, un espace réservé au travail et s’habillent plutôt que de rester en pyjama. Beaucoup déclarent que cela reste essentiel pour la « mise au travail » et pour créer une rupture avec la vie privée.

D’ailleurs, comment on gère la limite pro / perso en télétravail ?

Cette question est souvent posée car il semble être communément admis qu’un télétravailleur doit compenser son temps gagné dans les transports par du temps de travail ou encore que cela soit vu comme une compensation ou un remerciement vis-à-vis de son employeur que de travailler plus en échange de cette possibilité de télétravail.

L’emploi du temps aménagé cité plus haut ne signifie pas mettre en difficulté son équipe en raison d’une indisponibilité, mais cela ne justifie pas non plus des coups de téléphones à des horaires inacceptables.

Mais si c’est pour faire comme au bureau, pourquoi télétravailler ?

Les événements récents nous on permis de prendre conscience que le télétravail répond à des situations exceptionnelles. Routes bloquées par la neige, crise sanitaire, problèmes de transports,… sont autant de raisons qui nous poussent à prendre au sérieux la question du télétravail en amont de situations exceptionnelles.

D’autre part, le télétravail permet aussi d’être flexible et adaptable aux contraintes de chacun ; emploi du temps non adapté aux horaires de bureau, déplacements difficiles, réception d’un colis,…

Alors, pourquoi est-ce si dur a mettre en place ?

Idées reçues, mauvaises organisation, manque de confiance,…

Le télétravail est encore synonyme de contrainte par manque d’outils et de règles définies. Malheureusement, l’attente de situations exceptionnelles pour organiser la mise en place du télétravail ne permet pas une mise en place efficace.

Majoritairement, le fait de le mettre en place lors de situations contraignantes, associe le télétravail à des moments souvent peu positifs. Cela n’aide pas à lui faire bonne presse.

Télétravailler c’est commencer par avoir une connexion a internet ?

Le télétravail peut sûrement s’organiser sans internet, mais il est vrai que les éléments de décembre 2019 à ce début 2020 nous ont prouvé à plusieurs reprises que de pouvoir échanger à distance facilitait la continuité des projets.

Utiliser internet peut donc être une aide, mais à condition de l’utiliser intelligemment. Avoir des règles de travail, et les bons outils est une condition nécessaire au bon déroulement du télétravail via internet.

Chez interStis, nous conseillers restent présents pour vous accompagner dans la découverte de solutions de télétravail. À vrai dire, ils utilisent déjà un outil de qualité, non ?

Rendez-vous ici pour prendre contact avec l’un de nos conseillers.


Laisser un commentaire