Et deux de plus !

Chaque printemps apporte son brin de nouveauté. Pour interStis, ce renouveau se traduit par deux nouvelles recrues. Quelques jours après leurs arrivées, nous les avons confrontées à notre petit rituel d’intégration : l’interview ! C’est maintenant à vous de les découvrir. Alors, bonne lecture !

Cylia Asli

(alias « peachy woman »)

A peine arrivée, déjà aux fourneaux ! Cylia, nouvelle stagiaire chargée de communication marketing, débarque chez interStis la tête remplie d’idées. Vous n’êtes pas au bout de vos surprises.

« Quel est ton parcours ?
Après mon BAC ES, je suis allée en école de commerce. J’aimerais, à la fin de mon cursus, monter ma propre boite de design intérieur. Selon moi, c’était le parcours idéal. Sauf que je me suis vite rendu compte que je détestais la compta, la finance. En plus, le monde du commerce est vraiment à part, assez rude. Il faut vraiment avoir une âme de businessman. Juste avant de démarrer ma deuxième année, j’ai réalisé que je devais changer d’école, en trouver une qui me correspond plus. Et justement, pendant l’été, j’ai fait tous les festivals de musique de Paris. J’ai commencé à m’intéresser à l’organisation événementielle. C’est comme ça que je me suis retrouvée à l’EFAP, une école de communication qui offre la possibilité de se spécialiser dans l’événementiel. Ça m’apporte beaucoup pour le moment. Vive l’efap, hein Lucie (Cf : Lucie Galligani, stagiaire communication, aussi à l’Efap) (rire).

Quelles sont tes ambitions ?
Mon projet principal n’a toujours pas changé. J’ai toujours pour but de monter ma petite boîte. Mais il est un peu mis de côté pour le moment, le temps d’avoir les expériences et compétences nécessaires. Entre-temps j’essaye de m’épanouir le plus possible en explorant différents domaines professionnels. Notamment le marketing digital qui me plaît beaucoup.

Pourquoi as-tu choisi de faire ton stage chez interStis ?
Pour ma première expérience professionnelle en tant que stagiaire, je voulais absolument travailler dans le domaine du marketing et de la communication. A l’école j’ai eu l’occasion de faire des travaux d’équipe très enrichissants. J’ai alors commencé à chercher un stage qui lierait ces deux options. Et interStis correspond bien à tout ça. En plus, le côté startup me rappelle mon association « Peuf’Rap » où tout le monde s’entraide et travaille ensemble. C’est ce qui m’a plu. Tout simplement. »

Ysope Rugard

(alias « Ysope tout court. »)

En binôme avec Cylia, Ysope se charge aussi de la communication. Armée de sa plus belle plume, elle est déterminée à rédiger les meilleurs articles, posts, commentaires et tutoriels.

« Quel est ton parcours ?
J’ai fait un bac S, option SVT. A la base, je pensais m’orienter vers la médecine. Mais très rapidement, je me suis rendue compte que ce n’était pas pour moi. A la sortie du lycée, j’ai quitté la Guadeloupe pour intégrer l’ISCPA de Paris, une école de communication, principalement pour faire de l’événementiel. Et pour le moment, ça me plait beaucoup !

Quelles sont tes ambitions ?
Pour l’instant je me vois bien faire de l’événementiel. Après, je ne me mets pas de barrière. Je ne suis qu’en première année donc j’ai le temps de découvrir d’autres voies qui seront susceptibles de me plaire aussi.

Pourquoi as-tu choisi de faire ton stage chez interStis ?
Après avoir regardé le site internet, j’ai trouvé leur concept intéressant. En plus, quand j’ai rencontré l’équipe, lors de mon entretien, j’ai beaucoup apprécié l’ambiance, les personnes, l’univers startup. Et les missions me correspondent bien. Je peux me perfectionner sur ce que j’aime faire et sur ce que j’ai découvert en cours. »

Bienvenue dans l’équipe les filles !


Laisser un commentaire