L’équipe d’interStis s’agrandit !

Et oui, ça bouge chez interStis ! C’est avec joie que nous accueillons (et vous présentons) nos deux nouvelles recrues. Armées de leur bonne humeur, elles apportent un souffle nouveau à notre petite équipe. Alors, quel est leur rôle au sein d’interStis ? Qui sont ces jeunes talents ? Ils vous dévoilent tout dans cette interview !

Florian PEREIRA

Aux côtés de nos développeurs, Florian perfectionne votre plateforme préférée ! Pour une meilleure expérience, il améliore les différentes fonctionnalités. Alors, pas d’inquiétude, la plateforme est entre de bonnes mains.

« Quel est ton parcours ?
J’ai obtenu un Bac STG, en 2009, spécialité mercatique. A cette époque, je n’ai pas continué mes études. Tout simplement parce que je ne savais pas quoi faire. Alors j’ai travaillé dans un peu tout, que ce soit dans la grande distribution ou le prêt-à-porter. Et c’est l’année dernière, quand je suis devenu gardien d’immeuble, que j’ai eu un déclic. Je ne sais pas vraiment comment je me suis retrouvé là, ni pourquoi je faisais ça. Donc, j’ai décidé de reprendre mes études. Je me suis tourné vers une formation en développement web et j’ai tout de suite accroché. Je suis vraiment content d’avoir fait ça.

Quelles sont tes ambitions ?
Mon objectif serait de faire de développeur web mon métier. J’aimerais progresser au maximum dans ce domaine, tout maîtriser de A à Z. Après si on parle « d’ambition », pour moi ce serait de gagner la ligue des champions (rire).

Pourquoi as-tu choisi de faire ton stage chez interStis ?
Dans le cadre de ma formation, je dois effectuer un stage pour valider mon diplôme. L’entreprise qui m’a répondu en premier, et très rapidement, était interStis. J’en avais déjà entendu parler par un de mes formateurs. Mon entretien téléphonique avec Nicolas (Nicolas Huez, co-fondateur d’interStis) m’a donné envie de les rencontrer. Et quand j’ai rencontré Thomas (Thomas Balladur, co-fondateur d’interStis) en entretien, mes pensées ont tout de suite été confirmées. Ça fait très peu de temps que je suis là mais je suis satisfait. L’équipe est sympa, mes missions sont biens… J’espère m’améliorer et, par la suite, pourquoi pas rester (rire). »

Lucie GALLIGANI

Arrivée depuis deux mois déjà (le temps passe si vite), Lucie s’occupe de la communication autour d’interStis. Qui sait, peut-être avez-vous déjà eu l’occasion de voir ou de lire une de ses créations.

« Quel est ton parcours ?
A la sortie du lycée, je ne savais pas vraiment ce que je voulais faire plus tard. Alors, après avoir eu mon Bac Littéraire, je me suis lancée dans des études assez généralistes pour pouvoir m’ouvrir un maximum de portes et découvrir le plus d’univers possible. Aujourd’hui je suis en deuxième année dans une école de communication sur Lyon.

Quelles sont tes ambitions ?
Ça reste encore assez flou pour le moment… Mais j’ai plein d’idées. Peut-être un peu trop (rire). Je pense de plus en plus à m’essayer dans l’univers journalistique ou celui de la publicité.

Pourquoi as-tu choisi de faire ton stage chez interStis ?
J’ai trouvé ce stage, d’une manière assez atypique, grâce à Raphaël Tilliette (Fondateur de Paper to Film). Il m’a recommandé auprès d’interStis, suite à un entretien. Quand j’ai discuté avec Thomas (Thomas Balladur, co-fondateur d’interStis), j’ai tout de suite bien accroché. C’est principalement ce qui m’a convaincu de faire mon stage chez interStis. En plus, travailler dans une startup apporte toute une expérience professionnelle. On a plus de responsabilités. Il y a plus facilement une atmosphère de confiance, ce qui permet de discuter et de tester plus de choses. »


Bienvenue à tous les deux !

Laisser un commentaire